Kuurne-Bruxelles-Kuurne

Comme au foot, un petit incident va contreverser la semi-classique Kuurne-Bruxelles-Kuurne en effet les comissaires de courses furent obligé de sortir un carton rouge à l'encontre de quatre coureurs  qui au péril de leur vie passèrent une ligne de chemin de fer alors que le feut était alors au rouge.

Andrew Fenn ayant attaqué peu avant l'accident se retrouve seul en tête, mais rapidement il est rejoint et même distancé par (Topsport Vlaanderen-Mercator) et Matthieu Ladagnous (FDJ). Puis plusieurs coureurs viennent tenter l'avanture avec le duo sept coureurs parviennent à les rejoindre : Matthew Hayman (Team Sky), Sergey Lagutin (Vacansoleil-DCM), Sébastien Minard (Ag2r La Mondiale), Jürgen Roelandts (Omega Pharma-Lotto), Maxime Vantomme (Team Katusha), Martin Velits (HTC-Highroad) et Thomas Voeckler (Team Europcar).

Mais tout ce petit monde est rejoint par un peloton et Lars-Ytting Bak (HTC-Highroad), Alessandro Proni (Acqua & Sapone), Jimmy Engoulvent (Saur-Sojasun) et Sébastien Hinault (Ag2r La Mondiale) sortent en contre.

Dans le circuit final seul Jimmy Engoulvent parvient à résisiter et Tom Boonen prend à son tour sa chance et parvient à sortir du peloton emmenné par l'équipe SKY. Mais ils seront rejoint les armes à la main avec le sentiment du bon devoir acompli.

Au sprint pafaitement lancé par Edvald Boasson-Hagen Chris Sutton  s'impose.

http://www.velo101.com/

Classement de l'épreuve

1. Chris Sutton (AUS, Team Sky) les 193 km en 4h39'39"
2. Yauheni Hutarovich (BLR, FDJ) m.t.
3. André Greipel (ALL, Omega Pharma-Lotto) m.t.
4. Tyler Farrar (USA, Garmin-Cervélo) m.t.
5. Jonas Vangenechten (BEL, Wallonie-Bruxelles) m.t.
6. Sébastien Chavanel (FRA, Team Europcar) m.t.
7. Anthony Ravard (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
8. Edvald Boasson-Hagen (NOR, Team Sky) m.t.
9. Adrien Petit (FRA, Cofidis) m.t.
10. Kristof Goddaert (BEL, Ag2r La Mondiale) m.t.

Réaction

Chris Sutton

"Kurt-Asle Arvesen et les gars de l'équipe ont mené le peloton pour revenir et ils ont tous effectué un gros travail. J'étais confiant et ils m'ont emmené parfaitement. J'ai crié "go" à Edvald à 500 mètres de la ligne et j'ai juste attendu. Quelqu'un est revenu sur ma droite à 200 mètres du but donc je suis parti à fond et me suis finalement imposé clairement."

Sébastien CHAPOTARD

seb.chapotard@hotmail.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site