Di Luca : pas de bénévole a l'UCI

Pour son retour après une suspension réduite a un an et demie après ses aveux Danilo Di Luca n'a pas choisi la plus petite des portes pour son retour : on a tout d'abord cru qu'il travaillerai bénévolement pour le compte de la team Katusha en gagnant de l'argent grâce  aux primes qu'il gagnerait sur les courses, l'Italien affirmant avoir retenu la leçon .

Mais l'UCI ne l'entendait pas de la même oreille et à répliqué dès le lendemain  dans un communiqué :

"S'il veut vraiment revenir dans le cyclisme, il doit d'abord payer la sanction financière de 173.000 euros liée à sa violation du code antidopage. [...] Di Luca devra être payé au minimum 33.000 euros"

"Nous avons demandé à l'UCI le droit de signer un contrat avec le salaire minimum. Nous suivrons les règles de l'UCI", annonce le porte parole de l'équipe à Velonation.

 

Danilo Di Luca s'il peut continuer sa carrière, ferait des courses en Italie, tel que Milan San Remo ou Tirreno-Adriatico

 

Sebastien CHAPOTARD

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×