Cavendish/Greipel : Pour la gloire et l'honneur


 

Cavendish/Greipel : Pour la gloire et l’honneur.

 

 

La grande reprise arrive, exit le froid de la France ou de l’Italie, et la douceur d’Espagne, bonjour la chaleur, le désert et les kangourous d’Australie pour le Tour Down Under. Qui fait petit à petit son trou dans le circuit pro en devenant une course de plus en plus apprécié par les coureurs. Surtout par les sprinters, qui en font leur chasse garder, mais quoi de mieux que quelque petit sprint et une bonne première rivalité pour commencer la saison ? Toujours prés a allait en claquer une, a prouvé que ces lui qui va le plus vite, l’arrogant mais surpuissant Cavendish en est la tête d’affiche. Oui mais médiatiquement, il est la vitrine phare avec Armstrong. Mais pour les suiveur régulier de cyclisme qui attendent cette saison avec impatiente depuis Octobre, un autre sprinter peut faire vitrine moins médiatique et apparemment moi efficace dans les grande courses que Cavendish, et avec un palmarès beaucoup moins beau mais tout aussi remplis, son ancien partenaire a la Columbia l’allemand Andre Greipel . Il est chez lui en Australie, sur un plats et des arriver toute en puissance et en début de saison l’allemand et d’une efficacité rares. En déplaise a Cavendish l’homme le plus rapide du monde venu de la petite Iles de Man, risque bien de s’égarer sur une aussi grande iles que l’Australie et de se faire manger par un prédateur muscler comme jamais, d’un force rare, le puissance personnifier Andre Greipel.

 

 

 Chez Columbia l’entente, la dispute et le divorce : 

 

Revenons au commencement de cette petite histoire, Cavendish commence sa carrière pros fin 2005, 2006 n’est pas une très bonne année mais des 2007 il s’annonce comme un futur très grand du sprint. En retrait sur le tour, il remet sa a 2008,  l’année de son explosion aux yeux de tous. Il devient et sa des 2008 le plus grand sprinter du monde, sa faciliter impressionne mais son manque d’expérience et de qualité en côte l’empêche de viser autres chose que les étapes complètement plates. Pendant ce temps  Andre Greipel éclate aussi au grand jours, scotcher a une ou 2 victoire depuis ses début en 2005, l’allemand en second couteau de Columbia glane 15 succès dont celui offert par Cavendish sur le giro, ou les deux passerons la ligne en levant les bras, l’amitié semble étre présente mais cela n’est que de vitrines. L’entente parais bonne, Cavendish et le patron, et Greipel et le second qui gagne sur des petite course pendant que l’anglais s’impose au Tour.

 2009 l’année du doute , Cavendish passe un cap , il s’améliore en côte grandi encore un peux plus et son palmarès s’envole 25 victoire dont 6 au tour, exceptionnel et bien sur Milan San Remo, devant les grand favoris Freire, Bennati, Petacchi , Boonen, et le jeune Hausller.

Cavendish prend une autre ampleur, lui-même le sait et son arrogance commence a agacé, Greipel auteur d’une saison quasi parfaite avec 21 succès certes beaucoup moins probant que ceux du Cav, mais prouvant au monde entier que sa bonne saison de l’an dernier été loin d’étre un hasard et qu’il avait sa place ailleurs que sur les podiums de course continentale. Meilleur sprinter du tour d’Espagne avec 4 succès d’étape il s’affirme enfin, loin du tour et de la médiatisation.

 Puis vient cette fameuse années 2010, très vite le torchon brule, Greipel ne sentent plus avec le Cav trop sur de lui, trop méchant, et commence à avoir quelque souci avec son encadrement. Le début de saison et les fait donnerons raison a Greipel, alors que l’anglais a gagner très tard et na ramener « Que » 13 succès, la machine allemande a poursuivit sa quête de victoire, en gagnant 21 succès, son meilleur score. Il été alors sur de venir au Tour, puis on la refuser, préférant un Cavendish qui fait parler de lui, en bien mais surtout en mal en 2010 avec le fameux doigt d’honneur en Romandie, et la chute provoquer au tour de suisse. Il commence pas mieux le tour, chute puis défaite, les vieux briscard le traine dans la boue. Trop fragile il n’arrive pas a gérer sa notoriété plus que grandissante et surtout sa non-popularité au sein du pelotons pros depuis un bon moment maintenant. Constamment montré du doigt il prouve qu’il na pas que de belle parole en se reprenant juste en temps pour finalement et écraserait encore le tour de 5 victoire d’étape, il prouve bien sur, encore qu’il et le meilleur sprinter du monde, il les a tous battu sauf 1, Andre Greipel. Le divorce et alors consommer, la Cav veut battre Greipel, donc pour l’allemand refuser a la Vuelta car le Cav veux y aller, c’est la fuite. Il quitte Columbia direction une équipe qui fut autre fois reines du sprint avec le roi Robbie McWen, direction Omega Pharma-Lotto.

 Le Cav, aura plus que jamais une pression constante contre lui, Greipel va enfin devoir assumer un vrai rôle de sprinter phare et de scoreur. Chacun un but « Gagner », l’un na presque plus rien a prouvé sauf celle de battre son ancien équipier Greipel, l’autres a juste une chose à faire pour se prouver qu’il peut gagner n’ importe où battre Cavendish. Le duel commence déjà au Tour Down Under. Les deux hommes pourrons faire parler la poudre, et arrêter les attaque par presse interposé, style bien utiliser par Cavendish, ou Greipel a su garder le silence pour mieux poignarder sur la route ??

 

 

 

 

Duel :

 

Team, Environnement :

1 point pour Cavendish                                                                                                                                                                                                                                                                                 1 Point pour Greipel

 Les deux partent a égalité de chance dans cette saison, si Greipel à changer de team, il devient le nouveau sprinter phare de Sergeant par occasion son chouchou, car depuis le départ de Robbie le rêve de Sergeant été de retrouver un sprinter de renon, l’allemand norat pas le meilleur train du monde loin de la, mais enfin l’occasion de courir ou il veut quand il veut. Dans une belle et ancienne équipe belge, qui connais le vélo comme rare le connaisse encore. Avec des objectif nouveau et l’occasion de s’améliorer au contact de Gilbert par exemple, il a tout a gagner.  Cavendish lui donc reste dans sa team, alors certes il été déjà seul leader mais il le serat encore plus cette années, surtout avec l’équipe Columbia qui est quelque peu affaiblit, et un Tony Martin qui va surement en avoir marre de jouer les équipiers, Mark Renshaw serat la comme poisson pilote.  Mais il est bien possible que Goss se rebelle en voulant la jouer leader lui aussi, l’achat de Alex Rasmussen serat bénéfique dans ce cas la.

 

Le Palmarès :

Cavendish 2 point                                                                                                                                                                                                                                                                                    Greipel 1  point

En quantités les deux se valle, mais bien sur Cavendish domine largement les débat quand on parle de qualités, il gagne toujours la ou il faut et surtout avec une faciliter déconcertante, néanmoins l’allemand semble plus régulier sur une saison, et surtout cette fois il serat Leader donc il peu espérer courir sur les plus grande course. Les deux hommes sont absent des classiques apparts San Remo pour le Cav, tout leur palmarès tourne autour du sprint et si le Cav en na gagner un peux plus, 71victoire et des plus belle, Greipel le suit de prés a 62 victoire, avec l’envi de passer au niveau supérieur.

 

 

L’Equipement :

Cavendish 1 point                                                                                                                                                                                                                                                                                    Greipel 1 Point

Les Deux on changer de monture, Cavendish à troquer son Scott pour un Specialized qui devient une des marque préférer des coureur, d’ailleurs il préfère largement le Specialized que le Scott. Greipel rouleras lui sur Canyon, qui n’apparaît pas comme la meilleure marque de vélos mais qui ne semble pas poser de problème, en tout cas elle réussit bien a Philipe Gilbert.

 

Les Qualité :

Cavendish 2 point                                                                                                                                                                                                                                                                                      Greipel 1 points

Il n’y a rien à dire, le Cav est le plus fort sur le papier. Il est pratiquement invincible au sprint. Sauf que lui et Greipel ne se sont jamais fait face, et si Greipel était encore meilleur qu’on le croit ? Aparament non car il a déjà échoué a mainte reprise face a des rivaux que Cavendish a battu voire écraser. L’un et sprinter en puissance et l’autres beaucoup plus souple, les arriver tout droite avec du vent et même légèrement en cote favorise la musculature impressionnante de Greipel et son gabarit. Les arriver plus plates, plus casse cou favorise l’anglais, mais l’anglais a déjà prouver qu’il pouvait gagner partout, et même en 3eme semaine de grand tour, il récupère assez bien, Greipel aussi d’ailleurs. En côte ou en montagne les deux se valle et semble pas avoir de potentiel d’amélioration pour grimper comme Freire ou Husdov, ils sont donc a parfaite égalité en cas d’arriver après beaucoup de vallon, si  il son encore dans le pelotons. Sur les faits Cavendish parait au dessus, mais il y a que dans certain cadre l’anglais peu étre battu par l’allemand, surtout si Greipel reste calé dans la roue du train Columbia et surprend Cavendish en partant de loin un peux comme la fait Petacchi a mainte reprise, donc rien n’ai gagné d’avance.

 

 L’envi :

2 Points pour Cavendish                                                                                                                                                                                                                                                                               2 points pour Greipel

Il reste maintenant une chose importante chez le sprinter, le mental, celui ou l’on connait Cavendish friable, et celui ou on ignore un peu Greipel. L’allemand résistera-il  a la pression, serat il en profiter pour montrer qu’il et bien le meilleur, on ne sait pas qui tiendras le plus mentalement.

 Dans tous les cas, l’un veut rester en haut de l’affiche et l’autres ne veut pas forcément y monté mais juste battre Cavendish au moins une fois pour prouver au monde entier qu’il méritait mieux que ce qu’il a subit chez Columbia. Reste a savoir si après avoir battu Cavendish au moins une fois, si il orat encore l’envi de le battre une 2eme fois, et une 3eme fois et une 4eme.... Pour Greipel sa serait une sorte de vengeance, et c’est un plats qui se mange froid.

Pour le Cav, il n’y a pas à attendre, il veut prouver qu’il et le meilleur et pour quelqu’un comme lui arrogant, prétentieux, sur de lui mais surtout très fort, rien ne motive plus que le challenge a moins qu’il craque mentalement

 

 Acte 1 : Tour Down Under

Greipel 2points                                                                                                                                                                                                                                                                                         Cavendish 0 point

Le 1er acte de cette rivalité, commence au Tour Down Under, cette foi large avantage a Greipel  qui selon beaucoup, dont Mario Cippollini il et bien le meilleur en début de saison, et se sont des routes qu’il connaît et qu’il l’avantage plus. Ensuite le Cav na jamais couru si tôt pratiquement. Greipel serat en meilleure forme et dans son terrain de chasse, il peut en profiter pour prendre l’ascendant psychologique, surtout que le second sprinter et national de l’équipe HTC viens de remporter la Cancer Council Classic et il serat surement enclin a vouloir courir pour lui.  

Lucas Durand

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site