Arrivées en altitude

Sur le tour d'Italie, de plus en plus d'arrivées se déroulent en altitude pour priviléger le spectacle. Cyclismehebdo a enquêter pour vous pour savoir où y a t-il le plus t'interêt entre les arrivées en bas d'une descente où celle en haut d'un col. Cyclismehebdo à aussi enquêter sur les forts pourcentages que l'on peut trouver sur le mont Zocolan en Italie par exemple. Nous avons comparés pour vous les forts pourcentages Italiens à ceux Français.

Arrivées en Altitude

- Les points forts : 

La plupart des grands favoris y attaqueront plus facilement où y imposeront plus facilement un train d'enfer. Beaucoup de monde se massera aux bords des virages surtout si il s'agit d'un col mythique en France. Le spectacle y est généralement plus agréable.

-Les points faibles 

En haut de la plupart des grands cols, il y a peu ou trop peu de place pour organiser une arrivée(Tourmalet). Quelques cols seulement peuvent contenir tous les bus des équipes en altitude et avoir suffisament d'hôtels pour loger les coureurs. (Alpe d'Huez). Dans les autres cas, les équipes sont oblligés de redescendre pour trouver un hôtel.

 

 Une des arrivées tipiques du tour de France en bas d'une descente (13ème étape du tour de France)

 

Arrivées en bas d'une descente

-Les points forts

Ces arrivées sont beaucoup plus partiques pour les coureurs qui n'ont pas ou peu de chemina parcourir pour rentrer vers un hôtel. De plus, il y a beaucoup plus de place pour les organisteurs afin de constituer une arrivée digne de ce nom. Les bons descendeurs peuvent espérer augmenter leurs écarts lors de la descente finale.

Les points faibles

La plupart des favoris vont longtemps hésiter avant de se lancer dans de longues echappées.La plupart du temps, une échappée parvient a reporter la victoire pendant que les favoris se regardent.

 

Sans doute la l'arrivée en altitude la plus éxeptionelle de ce tour de France (18ème étape)

 

Les arrivées en altitude semble préférable aux arrivées en bas d'une descente, encore faut-il que ce soit possible ! Sur le tour de France, malheuresement, peu d'arrivées sont situés en altitude. Heuresement, ce nombre semble augmenter peu a peu ( 2 en 2009, 4 en 2010 en 5 en 2011). 

 

Retrouvez la semaine prochaine la suite de notre enquête avec la comparaison entre les forts pourcentage Italiens et les faibles pourcentages Francais.

 

Sébastien CHAPOTARD

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site