Hommage a Wouter Weilandt

Cyclisme Hebdo renvient pour vous sur la chûte malheuresement mortelle qui a toucher Wouter Weilandt lundi.

Lundi 9 mai 2011, 17H25, le moment est tragique. Le dècès de Wouter Weilandt est officialisé. Quelques heures auparavent, sa pédale gauche avait heurté un muret. Il souffre d'une fracture du crane et perd beaucoup de sang, cela lui sera fatal. Les massages cardiaques inefficaces, il est transporté vers l'hopital le plus proche ou sa mort est annoncé. 

 



L'étape du lendemain est neutralisée et le scénario est écrit d'entrée : Les coureurs partiront comme prévu initiallement de Genova Quarto dei Mille. Après une minute de silence les coureurs prendront la direction de Livourne en prenant des relais par équipes tout les 10km. A Livourne, les 8 coureurs de Léopard-Trek accompagnés des 4 porteurs des maillots distinctifs (David Millar, Alessandro Petacchi, Gianluca Brambila et Jan Bakelandts).

Tous les coureurs y vont de leur réaction personnel. Seul Vinsenzo Nibali est  fataliste : "Il n'y a pas grand chose à faire. Les chutes font partie de notre métier mais on ne peut jamais imaginer qu'elles aient cette issue". La plupart des coureurs lui rendent un grand Hommage : 

Alberto Contador :

 "C'est un jour très difficile pour nous. Aujourd'hui, revenir sur le vélo est très spécial. Nous avons une pensée particulière pour sa famille".

Jerôme Pineau :

"C'est un moment difficile. Par respect pour lui et pour sa famille, on se doit de continuer. Ce genre de choses arrive un peu trop souvent. J'ai déjà connu cela avec Fabrice Salanson en 2003. C'est difficile".

Yohan Offredo : 

"J'ai appris avec beaucoup d'émotion le décès d'un collègue et ami Wouter Weylandt j'ai présenté mes condoléances à sa famille et à ses proches".

Philippe Gilbert : 

"Aujourd'hui est une journée noire pour le cyclisme"

Daniele Benati : 

"Mes pensées sont avec la famille de Wouter. La vie vous a enlevé beaucoup trop mais vous pouvez regarder l'avenir avec espoir avec l'enfant qui va naître en septembre".

Andy et FrancK Schleck

Le cadet des frère schleck évoque pour eux leur sentiments sur le dècès leur ami. '"il n'y a pas de mots qui peuvent décrire nos sentiments. Nous avons perdu un bon ami et un super coéquipier. Toutes nos condoléances vont à sa famille et à ses proches. Nous sommes tous sous le choc".

Paolo Bettini 

"ce qui s'est passé aurait pu être évité. C'était une descente technique, difficile, mais nous avons vu pire, et il y en aura des plus difficiles d'ici à la fin du Giro".

Jakob Fuglsang 

"Repose en paix Wouter. Je ne trouve pas de mots pour décrire ce qui s'est passé. Mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Nous avons tous perdu un bon ami".

Tyler Farrar

Je suis vraiment attristé par la perte de Wouter. Comme beaucoup le savent, il était mon ami", explique l'Américain sur Cyclingnews. "C'était mon partenaire d'entrainement et en quelques sortes mon frère. Je veux seulement exprimer ma plus profonde sympathie à tous ceux qui se souciait de lui et en particulier à sa famille, ses amis, son équipe et ses fans. Nous célébrons sa carrière et sa mort aujourd'hui, dans une égale mesure."

L'équipe Leopard-Trek s'est ensuite retirer du tour d'Italie en compagnie de Tyler Farrar lui aussi atrister par la chûte.

 

Toute la rédaction de cyclismehebdo rend hommage au grand champion qui laissera un vide dans le milieu du cyclisme.

 

Sébastien CHAPOTARD

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×